La régénération appliquée aux végétaux

Régénérer des végétaux pour une deuxième, voire une troisième moisson est possible. 6 à 8 semaines suffisent pour que la plante soit prête à être à nouveau récoltée en deuxième moisson. Des bourgeons se forment ensuite en vue de la troisième moisson.

Le principe est simple et infaillible : enlever le 1/3 supérieur de la plante et les fleurs sur l’extrémité mais conserver plusieurs fleurs sur chaque ramification. Les bourgeons doivent être préservés pour un résultat rapide. Vérifier les besoins en azote de la plante et amender si nécessaire.

Par beau temps, la régénération se produit au bout de 7 à 14 jours. Étrangement, les premiers signes apparaissent au niveau des ramifications inférieures. Les végétaux poussent régulièrement en s'étoffant et en produisant de nouveaux bourgeons. Les moissons sont plus régulières puisque deux à trois générations de plantes ont ainsi été créées.

La méthode de régénération ne peut bien entendu pas être appliquée si les végétaux sont envahis de parasites ou s'ils souffrent de maladies aériennes ou racinaires. Dans ce cas, le secteur infecté doit être traité. Si possible, séparez vos cultures pour que chaque type de végétaux puisse se développer naturellement en bénéficiant des rayons du soleil. En plantant en juin, vous optimisez les chances de réussite et améliorez le rendement.