Filtre à carbone pour la culture du cannabis

Ventilation et extraction d’air

Ces deux sortes de lampes au natrium conviennent pour une superficie de 1m² et donnent non seulement de la lumière, mais aussi de la chaleur. Il faut donc en tenir compte. Nous arrivons ainsi à l’achat suivant: un extracteur d’air. Les plantes ont besoin de dioxyde de carbone (CO2) pour bien pousser; elles l’obtiennent dans l’air ambiant. Si vous ne disposez pas d’air frais dans votre espace, tout le CO2 disponible est utilisé par les plantes. Dans ce cas, elles poussent moins bien et deviennent malades. Pour éviter cela, il faut utiliser un extracteur qui va ajouter de l’air frais. L’air réchauffé est aspiré à l’extérieur, ce qui provoque automatiquement un appel d’air frais chargé de CO2, dans l’espace de culture.

Grâce à cet appareil, il n’est donc plus nécessaire d’insuffler de l’air frais. L’autre avantage de l’extracteur d’air est de réduire les odeurs pendant la floraison. Pour neutraliser celles-ci, on place un filtre à charbon sur l’extracteur. Cet accessoire peut être installé sur tous les modèles d’extracteurs. Les filtres consistent en tubes remplis de charbon. Bien sûr ils ne durent pas éternellement et finissent par saturer, laissant alors passer les odeurs.

Un filtre à charbon peut tenir cinq cycles de culture, c’est-à-dire environ une année. Puis il faut le remplacer. Une bonne aspiration avec ces filtres est un “must” si vous voulez cultiver de l’herbe.

C’est l’un des achats les plus coûteux, mais sans cet accessoire vous aurez sans doute des problèmes: ou bien vous serez trahis par les odeurs, ou bien votre récolte sera trop maigre à cause de l’air appauvri en CO2 dans l’espace de culture. Pour faire en sorte que l’air frais soit dispersé au mieux dans tout cet espace, vous avez besoin d’un ventilateur qui puisse assurer une bonne circulation d’air. Grâce à lui, la température, l’humidité de l’air et la concentration en CO2 dans l’espace de culture restent partout pareils. Il répartit également la chaleur provenant des lampes de façon homogène. Sans ventilateur, par contre, vous aurez des différences de température de 5° ou plus. Un autre avantage du ventilateur qui souffle sur les plantes, est qu’il leur donne des troncs plus épais et plus solides qui produiront une meilleure récolte.

Envie d'en savoir plus sur la germination de graines de cannabis.