Floraison du cannabis

Croissance et floraison

La croissance du cannabis dépend du nombre d’heures de lumière que la plante reçoit chaque jour. Plus la plante reçoit de lumière, plus sa croissance est forte et rapide. La photopériode la plus fréquemment utilisée dans la culture du cannabis correspond à 18 heures d’éclairage et 6 heures d’obscurité par jour (18/6). Cette photopériode reproduit les conditions naturelles d’éclairage au 21 juin, jour le plus long de l’année, en supposant que le ciel soit dégagé ce jour-là. En intérieur, on trompe la plante en lui faisant croire que chaque jour est le plus long et le plus beau de l’année.

Mais il est aussi possible de se caler sur une plus longue durée d’éclairement: 19 heures, 20 heures... jusqu’à 24 heures sur 24; auquel cas vos lampes restent allumées en permanence bien sûr. Par contre, si vous faites descendre la durée d’éclairage en deçà de 18 heures par jour, vous augmentez les chances que votre plante commence à fleurir. Certaines variétés commencent déjà à fleurir avec 15-16 heures d’éclairage. 

À chaque fois qu’on parle de mettre une plante en floraison, on se réfère au raccourcissement de la période d’éclairage en passant d’une photopériode 18/6 à une photopériode 12/12 à savoir 12 heures de jour et 12 heures de nuit. Il s’agit là de la photopériode idéale pour une mise en floraison du cannabis. Si votre plante reste plus de 12 heures dans l’obscurité, elle fleurira plus rapidement parce que vous lui aurez fait croire que l’hiver arrive à grands pas. Malheureusement, son rendement sera moindre. Par contre, cette petite supercherie pourra être la bienvenue en fin de floraison pour précipiter la venue d’une récolte imminente.

Pourquoi en 12/12? Parce que le cannabis est une plante qui ne commence à fleurir qu’à partir du moment où elle reste 12 heures consécutives dans le noir. Par contre, plus de 12 heures d’obscurité font autant de luminosité en moins; or la plante a besoin de suffisamment de lumière pour continuer à élaborer des têtes et produire du THC. Par conséquent, pour satisfaire à l’une et à l’autre de ces exigences, on parvient au juste équilibre avec une photopériode de 12/12. La durée de la floraison, quant à elle, est fonction de la variété cultivée et peut aller de 5 à 16 semaines. Cependant, la plupart des variétés seront mûres après 8 à 10 semaines de floraison.

Retrouvez les conseils pour un éclairage idéal.